PARTENARIAT DES NATIONS-UNIES

AU NIGER

- BULLETIN INTER-AGENCES -

JUIN 1997 - Numéro 004

Développement humain durable  

 

Le Niger

dans

les sept rapports

mondiaux 

 

Agences avec représentations à Niamey : Banque Mondiale, CEA, FAO, FNUAP, HCR, OMS, PAM, PNUD, UNICEF
Bulletin disponible à la demande au bureau du PNUD de NIAMEY NIGER

 

  • EDITORIAL
  • <>Le premier semestre 1997 :

    <>Une phase stratégique dans la coopération entre le Niger et le PNUD

    <>La coopération entre le Niger et le PNUD connaît une période d'intense activités au cours de ce premier semestre 1997, dans la mesure où le cinquième cycle de programmation 1992-96 vient de s'achever et que démarre une nouvelle phase de programmation de la coopération couvrant la période 1997-1999.

    <>Le Gouvernement nigérien a procédé à l'élaboration de sa Note de Stratégie Nationale conformément aux recommandations de la Résolution 47-199 adoptée par l'Assemblée Générale des Nations Unies, soucieuse de rationaliser les interventions du SNU au profit des pays en développement en général et en particulier des pays les moins avancés (PMA) dont fait partie le Niger.

    <>La Note de Stratégie Nationale peut être considérée déjà en phase opérationnelle après les pré-ateliers qui ont regroupé successivement les représentants des différents départements ministériels, ceux des Agents du SNU ainsi que ceux de la société civile et des partenaires au développement hors SNU et l'atelier de synthèse et de validation qui a achevé le processus de formulation. Ce document ayant fait ressortir, sur la base d'une approche participative, les priorités nationales de développement et les domaines d'interventions présentes et futures des Agences du SNU, facilitera grandement la formulation rapide des documents de base de la coopération entre le Niger et le PNUD que sont : la note consultative et le Cadre de coopération par pays (1997-1999).

    <>Parallèlement à l'élaboration et à l'adoption de ces trois documents de base, le Gouvernement s'est attelé à l'élaboration de quatre programmes-cadres : celui sur la lutte contre la pauvreté ; celui sur le renforcement des capacités de gestion de l'économie et la promotion de la bonne gouvernance ; celui sur la promotion du secteur privé ; ainsi que celui sur l'environnement et le développement durable.

    <>Ces quatre programmes-cadres dont les trois premiers seront opérationnels avant la fin du premier semestre permettront aux autorités nigériennes d'assurer avec efficacité la mission de coordination et d'articulation des interventions des opérateurs nationaux et des partenaires au développement, autour de stratégies et de programmes d'action concertée. Cette approche répondra aux préoccupations partagées de renforcer les capacités nigériennes pour l'approche-programme et l'exécution nationale des activités visant la croissance économique et le progrès social, dans l'optique du développement humain durable.

    <>Un mécanisme intégré de Table Ronde de concertation avec les partenaires au développement permettra sur la base d'un calendrier convenu, la tenue de tables rondes générales, sectorielles et thématiques pour une mobilisation adéquate et une utilisation rationnelle des ressources nécessaires pour le financement du développement. Le Niger occupe la dernière place dans le classement des Rapports mondiaux sur l'Indice du développement humain publiés par le PNUD en 1995 et en 1996. Loin de constituer un handicap pour le Niger, cela peut se traduire par une extraordinaire opportunité de mobilisation des ressources internes et externes pour lui permettre d'améliorer rapidement et de manière significative sa position au rang des pays de la planète. D'ores et déjà, le Gouvernement, attentif à cette situation, a décidé avec l'appui du PNUD, de procéder à la publication de rapports nationaux sur l'évolution de l'indice du développement humain durable dans le pays pour apporter des éclairages voire des correctifs par rapport aux calculs et appréciations contenus dans les rapports mondiaux.

    <>Je ne doute pas un seul instant que toutes les initiatives indiquées ci-dessus donneront lieu à une production de documents d'analyse et de réflexion de qualité sur la problématique du développement au Niger et sur les aspects d'aide et de coopération. La focalisation des analyses sur les apports du Système des Nations-Unies se justifie au regard notamment de l'esprit de coopération et de famille qui prévaut parmi les responsables de ces institutions. Cela servira à nourrir la parution trimestrielle de notre bulletin "Partenariat" en thèmes généraux et/ou spécifiques porteurs.

    <>Ce numéro a l'avantage de porter sur : i) des aspects analytiques relatifs aux apports conceptuels et méthodologique du concept de développement humain, ainsi qu'à son application au Niger ; ii) des aspects de vulgarisation de l'"Initiative Spéciales des Nations-Unies pour l'Afrique" ; enfin des aspects d'information sur quelques aspects du fonctionnement des Agences du Système des Nations-Unies au Niger.

    <>Je saisis l'agréable opportunité qui m'est offerte pour souhaiter longue vie à notre "Partenariat" et nourrir l'espoir qu'il serve de cadre d'expression d'une véritable coopération et de partenariat entre le Niger et le Système des Nations-Unies en vue d'un développement humain durable, profitable à l'ensemble de la population nigérienne.

     

    <>Comité de Direction

    <>Bouri Sanhouidi, Représentant Résident PNUD

    <>Georgette Aithnard, Représentante de l’UNICEF

    <>Jacques Wiame, Représentant de la FAO

    <>Matchock M. Yankalbé, Représentant de l’OMS

    <>Edward Brown, Représentant de la Banque Mondiale

    <>Abdoulkarim Diop, Représentant du FNUAP

    <>Gilbert Cina, Directeur du PAM

    <>Gabriel Henri Soumah, Directeur du MULPOC

    <>Comité de Rédaction

    <>Albéric Kacou, Représentant Résident Adjoint

    <>Djilali Bernamrane, Economiste Principal

    <>Abdou Ibro, Economiste National

    <>Mamadou Ouatara, Conseiller en Développement Durable

    <>Idé Niandou, Economiste Banque Mondiale

    <>Rédacteurs associés

    <> - Chargé de Programme FNUAP

    <>- Chargé de Programme PAM

    <>Economiste MULPOC

    <>- Fatouma Zara Moussa, chargée d’Information Communication PNUD

    <>- Hélène Ayika, Chargé d’Information communication UNICEF

    <>- Zibo Boubacar, Assistant Information Sanitaire OMS

    <>Impression Diffusion

    <>Innocent Kayihura, Arr (Opérations)

    <>Secrétariat

    <>Mme Ba Safia Amadou, Secrétaire cellule économique du PNUD

    <>Correspondants

    <>Ministère des Finances

    <>Ministère du Plan

    <>Université de Niamey

    <>Ecole Nationale d’Administration

    <>Projets de développement

    <>Impression :

    <>Nouvelle Imprimerie du Niger

    <>B.P. 61 NIAMEY-NIGER


    <>SOMMAIRE

    <>Développement humain durable P. 3

    <>Environnement : P. 11 Initiative spéciale des Nations Unies pour l’Afrique (Dossier) P. 13

    <>Mutilations sexuelles. P. 14

    <>C.E.A. P. 14

    <>Banque mondiale P. 17

    <>PNUD

    <>TICAD I P. 20